Vélographie

Claude Marthaler, alias «le yak » ou « yakman » est né à Genève en 1960. Cyclonaute passionné devenu conférencier et écrivain, il a passé quelques 16 ans à parcourir la planète à vélo, dont un tour du monde de 7 ans (1994-2001,122’000 km, 60 pays traversés).

Vélographie 2

A visionner:

Portrait en 14’56” (2014, parlé FR/EN subtitled, Réal. Jean Legresy/écriture Pierre Riehl)

1001 Heimat-un voyage exploratoire (2017)

A écouter:

Claude Marthaler, l’art de pédaler et de voyager sur notre planète (au micro de Thierry Lyonnet, émission “Visages”, RCF, 55′, 21.08.2017)

Le voyage à vélo: aventure intérieure et ouverture au monde (au micro de Laurent Berthault, RFI, 2’18”, 14, 01.2017)

A lire:

Vélo & Territoires, pause vélo (8.07.2009)

Une intensification de la vie, sous la plume de Pierre Gouyou Beauchamp, in Magazine 200, le vélo de route autrement (no 15, Hiver 2017-2018, pp. 98-103)

Das Aufbrechen ist heute genausau aufregend wie damals, interview Peter Bader (30 Jahre Ausrüstung Abenteuer, VeloPlus, 2017, pp. 37-41) und Mein Herz gibt den Reisen ein Sinn in Outdoor Guide (Summer 2009, pp.58-64)

Claude est l’auteur de neuf livres (en 2019, le prochain est en cours d’écriture), de deux diaporamas numériques et le co-réalisateur du documentaire Bike for bread (2003, 26′).

Deux documentaires télévisés lui ont été consacrés :  La fin du voyage (52′, 2003) et Claude Marthaler, embrasser la terre (70′, 2015) / In bicicletta per abbracciare il mondo (1h11’04”, 2016).

Sa passion d’enfance pour la bicyclette, devenue également son gagne-pain, se confond aujourd’hui, comme les deux roues au cadre de sa bicyclette.

Vélographie 1

Dessin: Olivier Rognon

Le yak est le programmateur des 100 éditions du Café des Voyageurs (de décembre 2008 à mars 2018 à Genève). A lire: “Voyager à vélo : Pédaler de par le vaste monde” (Tribune de Genève, 5-6 mai 2018). Il est aussi l’un des membres fondateurs et l’un des programmateurs ainsi que le parrain du Festivélo (Lausanne).

Hospitalité

Il est membre de Cyclo Accueil Cyclo (F), Vélogîtes (CH) et de Warmshowers.

Le yak online

En 1996 à Pékin, le yak rencontre Stephen et Alison Guerin qui lui créent le site internet www.redfish.com/Yak (entièrement en anglais). En 2005, Minh Cao lui construit le yaksite. Fabrice Cortat lui monte en met en ligne celui-ci au début juillet 2018.

Carte postale (1986), toujours en kiosque à Genève: